Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 12:37
16 ans ou presque

 

 

Dans la catégorie "comédie de Noël", ce plongeon dans le temps ne sentait pas très bon, et surtout puait à plein nez le "film à pitch", ces calamités régulières où une équipe de braquignole met en boite une idée de départ sans jamais prendre la peine de faire un film

 

Et pourtant, le film mérite un petit détour.

Bizarre, décalé, original, pas toujours franchement réussi, ce 16 ans ou presque ne dispose pas de qualités pour construire un succès (la preuve, personne ne l'a vu), mais parvient à ne pas faire "seulement" un film de pitch, version allongée de sa bande annonce avec gags attendus.

 

Car il y aura quelques surprises. De tempo d'abord : l'intrigue est curieusement assez longue, prend le temps de poser ce personnage d'odieux intellectuel prétentieux, auquel Laurent Laffite donne avec beaucoup de bonheur son inimitable talent de tête à claques.

Puis, quand l'adulte bascule petit à petit dans l'adolescence, tout se fait par petites touches, par nuances, avant l'orgie finale et complète promise par le film dans une fête déglinguée qui n'a pas grand chose à envier aux meilleures bitures des universités américaines.

 

Voir un adulte sérieux et pédant se rouler avec bonheur dans tout ce que l'adolescence a de plus régressif est un spectacle parfois très amusant. Voir une troupe d'ados pas trop débiles, pas trop caricaturés n'est pas si fréquent dans un film grand public. Etre surpris, parfois même décontenancé par une comédie n'est pas si répandu non plus...

 

Autant de raisons de donner des points de sympathie à ce drôle de truc, mi film expérimental, mi comédie amère, qui profite surtout du talent indéniable de son interprète principal pour emballer une petite chose qui a l'avantage de passer vite, et de ne pas être désagréable.

Dans l'univers de la comédie française maison, c'est déjà pas mal...

 

 

Page Facebook

Compte twitter

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires