Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 08:19
Diplomatie

 

C'est le printemps, et il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent dans les salles obscures, la majorité des sorties ambitieuses s'étant gentiment décalées pour faire de la place à la crème de la crème de la nouvelle comédie française incarnée par Dany Boon et les ex-Inconnus. Entre une programmation ascétique, des spectateurs déçus et des critiques qui tirent à vue, l'ambiance est au beau fixe.

 

Malin , donc, de sortir à ce moment "Diplomatie", issu d'une pièce de théâtre à succès. Sujet historique connu (la non-destruction de Paris par l'armée allemande en 1944), petits moyens (la plupart du film se passe dans une seule pièce), gloire du patrimoine nationale (c'est la plus belle ville du monde, quand même) et deux acteurs populaires parfaitement à l'aise dans leurs pantoufles de téléfilm de luxe. Soit largement de quoi alimenter le chaland qui a déjà vu le Wes Anderson...

 

Soit le récit fortement romancé d'une nuit haletante où le gouverneur de Paris a choisi de désobéir aux ordres du Fuhrer et ne pas défigurer la ville lumière. Aidé en celà par un intriguant consul suédois qui semble s'être fait un devoir d'empêcher le général de commettre l'irréparable. Les charges sont posées, les alliés s'approchent, il ne reste plus que quelques heures au diplomate scandinave pour convaincre l'ombrageux militaire.

 

Un joli téléfilm, voilà comment on pourrait résumer cette heure et demie de théâtre filmé. De très bons acteurs, qui donnent de leur personne pour élever un niveau sans cesse tiré vers le bas par une mise en scène et des dialogues qui ne sont jamais au niveau de l'événement qu'ils décrivent. Entre une caméra coincée entre quatre murs et un dénouement que le spectateur connaît déjà, ne reste plus que la finesse des échanges et l'évolution des personnages pour donner du cœur au film, et celui-ci s'avère souvent trop simpliste dans son évolution dramatique pour convaincre vraiment. Mais regarder Niels Aretrup est toujours un spectacle, et pourra contenter les moins exigeants...

 

Même si la période pousse évidemment à beaucoup d'indulgence, je ne saurai trop vous conseiller d'aller boire en verre en terrasse, et d'attendre le passage de cette honnête "Diplomatie" sur France 3 un soir où vous voudrez que vos enfants prennent un leçon d'histoire pour les nuls...

 

Page Facebook

Compte twitter

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires