Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 07:06

EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

Ice-Age-4-Continental-Drift-La-d-rive-des-continents-.jpg

 

Pourquoi se priver de presser le citron jusqu'au bout si il a encore un peu de jus ? trois épisodes n'avaient manifestement pas suffi à la Fox qui a lancé un quatrième tour de piste pour sa franchise star dans l'animation. Après avoir exploré la Terre et les failles temporelles, restait donc la mer à parcourir pour notre fine équipe, et ça tombe plutôt bien puisque les continents ont décidé de bouger à ce moment là pour rendre la tâche plus facile à tout le monde.

 

Des failles apparaissent, et séparent nos héros de leurs familles, mais ont cette fois-ci le bon goût de garder dans la même équipe les trois principaux protagonistes : le mammouth grognon, le tigre soupe au lait et le paresseux à l'insupportable logorrhée. Partis à la dérive, ils vont se frotter à une bande de pirates hargneux, à quelques tempêtes et deux ou trois poissons avant de revenir chez eux pour serrer leur petite famille dans les bras. Rien de bien nouveau donc, dans une franchise éminemment sympathique mais qui peine vraiment depuis le deuxième épisode. Rajouter des personnages en masse est louable, et cela fonctionne de temps en temps comme avec l'impayable grand mère de Sid, vieille bique acariâtre et à moitié cinglée, mais pleine de ressources insoupçonnées. On sera plus déçu par le rgand méchant de l'épisode, malgré un l'illustre acteur de télé qui le double (que les fans de Game of Thrones reconnaitront vite)

 

Et puis pour fonctionner à plein régime, il aurait fallu une consistance scénaristique un peu plus dense. Hors, on prévoit chaque événement un quart d'heure en avance sans se forcer. Quand à l'écureuil Scrat, héros inoubliable du premier opus, on ne fait même plus attention à lui, pour la 72ème variation autour du gland.

Il y aura donc ceux qui regarderont avec indulgence un petit film d'animation marrant par intermittences (les enfants, principalement) et ceux qui resteront quand même un peu sur leur faim, en se disant qu'on leur a une fois de plus posé des lunettes 3D sur la figure pour un film bien moyen (tous les autres)

 

 




 


 Page Facebook

Compte twitter      

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires

Dustin 25/07/2012 21:45

Le meilleur de la saga. Franchement, le rôle de Scrat donne à ce volet une nouvelle dimension. Fort de son scénario et de ses sequences fantasmatoriques, il n'est pas étonnant que L'Àge de glace 4
fait de l'ombre à The Amazing Spiderman au box-office.