Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 05:28

Souvent plus ambitieuses que leurs cousines des grands networks, comment vont les séries des chaînes câblées ?


 

Boardwalk-Empire-Ourselves-Alone-Header1.jpg

Boardwalk empire (saison 2)  EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

Retour chez nos amis d’Atlantic City en pleine prohibition, où chaque clan sort ses couteaux pour mettre la main sur la ville. La série reste passionnante, très bien écrite, et artistiquement supérieure. Une vraie série HBO, en fait. Le créateur Terence Winter a tenté de casser un peu le moule dans cette deuxième saison en créant un conflit ouvert au sein de la famille du crime organisé. Cela donne lieu à de belles scènes, du suspens, des échanges fleuris et fait un peu sortir le show de la routine. Autre marque de fabrique : des personnages complexes, ambigüs, jamais faciles à cerner, qui sont plus que jamais la proie de leurs peurs et de leurs doutes. Richard, le soldat à la figure arrachée. Arnold Rodsthein, le dandy gangster new-yorkais. Et Michael Shannon dans son grand numéro de psychopathe du FBI… 

 

Ca reste donc du grand HBO mais comme pour la première saison, on reste sur sa faim. En fait, la série souffre surtout de l’ombre des grandes sœurs qui ont régné sur cette chaine il y a quelques années, The Wire, Six Feet Under et les Sopranos en particulier. Elle ne boxe pas dans la même catégorie que les chefs d’œuvre précités mais reste néanmoins une des séries les plus recommandables du moment, en particulier un épisode final absolument remarquable. 

 

 

 

 

entourage.jpeg   Entourage (saison 8)  EtoileNoire.gif

 

Les dernières saisons sont rarement les meilleures, c’est une règle assez éprouvée. Mais de là à livrer une purge pareille, il y avait quand même de la marge. Le merveilleux plaisir coupable d’HBO est devenu pour sa huitième saison une horrible sitcom racoleuse et baclée. 8 épisodes mis en boite seulement, des intrigues développées à vitesse grand V sans aucune cohérence, des personnages à la dérive, l’équipe ne s’est vraiment pas foulé préférant probablement se concentrer sur le film qui devrait en mis en production sous peu.

 

Sympa pour le spectateur qui eséprait retrouver pour la dernière fois ce gang de quatre idiots et cette vision ras des pâquerettes donc tellement plaisante d’Hollywood. Le dernier épisode enfonce allègrement toutes les limites du foutage de gueule avec un mariage improvisé que même les auteurs de sitcom de début d’après midi pour mamies dépressives n’auraient pas osé. Un vrai naufrage.

 

 

 

justified.jpeg   Justified (saison 2)   EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

Ce n’est plus à proprement parler une nouveauté mais on n’avait pas encore parlé ici, Justified a conclu sa deuxième saison. La série suit les pas d’un marshall incarné par Timothy Olliphant (ex-Deadwood) qui revient dans son Kentucky natal après une bavure à Miami. L’Amérique (très) profonde comme on ne la voit pas si souvent, entre mafias locales, trafic de drogue et grandes familles du crime. Le tout inspiré d’une nouvelle et de personnages d’Elmore Leonard, ce qui garantit le passage régulier de cinglés en tous genre.

 

Justified trouve un équilibre très intéressant entre des épisodes dédiés à une intrigue, et une histoire qui englobe chacune des saisons. Elle met en scène de superbes personnages, tous très bien interprétés dans une sorte de western moderne à base de flics hargneux et borderline, qui traquent toutes sortes de criminels, de l’idiot de village redneck au chef de la mafia de Miami. Les nostalgiques de Deadwood seront heureux de retrouver leur shérif dans un rôle assez similaire qqui lui va comme un gant. Les orphelins de The Shield seront plus qu’heureux de retrouver un rôle passionant pour l’ex adjoint Shane Vendrell. Et accessoirement, il y a de très beaux personnages féminins, fins et mis en valeur…Une des très bonnes pioches de 2011. 


 

 

 

 


Page twitter      

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires