Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 07:16

 

les-piliers-de-la-terre-07-rufus-sewell-eddie-redm-copie-2.jpg

 

Les Pilliers de la Terre - mini série de 8 épisodes


 EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

L'œuvre somme de Ken Follet ne pouvait pas rester très longtemps à l'abri d'une adaptation sur écran.

Vu le volume et la complexité de l'ensemble, impossible de condenser le tout en un film, et mettre en route une trilogie semblait un concept plutôt hasardeux. C'est le format téléfilm qui pouvait probablement le mieux rendre justice au roman. C'est désormais chose faite, avec une mini-série très fidèle. Trop fidèle.


La force des romans de Ken Follet se trouve dans un souffle épique et historique que l'on retrouve assez souvent à l'image. Mais la faiblesse de Ken Follet se situe (dans tous ses bouquins) dans des personnages souvent très manichéens et des sentiments pré-adolescents qu'il aurait fallu dépasser.

Mais personne n'a osé, proposant des personnages d'une pureté immaculée, qui s'affrontent avec des méchants extrêmement chargés.(William de Shiring et sa mère, en plein caricature oedipienne).  Dommage, car il y a avait de quoi faire quelque chose d'un peu plus fin avec cette passionnante saga dans l'univers des cathédrales.

 

Mais cela s'explique. On sent à chaque seconde le poids de la production et des risques financiers derrière une œuvre aussi ambitieuse, dont le montage a été compliqué. Aucun risque n'a été couru, dans cette sage adaptation moyenâgeuse qui a été crée pour être vendue à une chaîne cablée (Starz en l'occurence). Objectif revendiqué : faire du tout public en mettant tous les moyens sur la reconstitution, un peu moins dans le casting (qui assure quand même très bien) et encore moins sur l'écriture.La conclusion par exemple, ample et tout en longueur dans l'oeuvre originale, est expédiée ici en quatrième vitesse pour rester dans le format 8 épisodes.

On aurait pourtant bien vu une chaîne plus costaud aux commandes, comme HBO par exemple, qui avait réussi quelque chose de grand avec Rome (série historique d'un autre calibre...). Mais il y a déjà Game of Thrones qui tourne...

 

Cela se laisse pourtant agréablement regarder, c'est globalement assez divertissant et suffisamment court que l'on ait pas le temps de se lasser. Ceux qui ont lu le livre retrouveront l'univers avec plaisir, les autres auraient bien tort de commencer par la série. Car il serait vraiment dommage de se gâcher la lecture du roman en regardant d'abord cette adaptation un peu trop gentille.

 

 

 


 Page Facebook

Compte twitter      

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires