Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 06:32

 

new-girl.jpg

 

New Girl (Fox) - Saison 1 - EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

Dans un flot ininterrompu de nouveautés, les grands chaînes continuent à envoyer au suicide un nombre impressionnant de shows, en particulier dans le format "comédie de 20 minutes", dans l'espoir d'y dénicher le nouveau Friends. Peu de gagnants chaque année, et le simple fait se voir offrir une deuxième saison de 24 épisodes est en soi une performance.

Suffisamment en tous cas pour passer à l'export et envahir les télés du monde entier. L'an dernier, c'est donc New Girl qui a eu cet honneur. La série est un concentré de concentré de série comique américaine pour 18-49 ans reprenant toutes les vieilles recettes imaginables, et sans jamais chercher à se démarquer. Objectif : conformisme maximum, pour ne faire peur à personne...

 

Voyez donc : une fille triste qui emménage (après une rupture) avec trois loustics proches de la trentaine, qui ont évidemment tous leurs petites manies, qui semblent évidemment un peu pénibles, mais qui ont évidemment un cœur gros comme ça. Inutile de préciser que les quatre individus en question seront best friends for life en moins de 5 épisodes...

L'irruption d'une femme dans un univers 100% masculin, quelle originalité ! Sans compter que cette fille chante tout le temps, qu'elle est très sensible, qu'elle adore faire la cuisine et qu'elle est institutrice. N'en jetez plus, la coupe à clichés déborde depuis longtemps et l'image de la femme a pris quelques siècles de retard en route.

 

Cousue de fil blanc, la série compense avec une efficacité et un métier qui forcent le respect, surtout dans l'écriture des personnages des trois colocs, qui parviennent à faire sourire régulièrement malgré la vacuité générale. Il ne faut pas être allergique non plus au petit numéro de Zooey Deschanel, qui en fait des tonnes à chaque épisode pour justifier son rôle de productrice. Fringues décalées, regard de chiot asthmatique, préoccupations lunaires, ce personnage de comédie musicale cheap est au final moins amusant que ses trois compères, dont les mauvaises manières font souvent mouche.

 

Ce n'est donc pas The Wire, mais ça peut marcher quand même. Car New girl, comme beaucoup de sitcoms, évolue dans un monde idéal et rassurant, qui fait beaucoup de bien. Un monde où l'amitié est la valeur cardinale. Un monde où l'on s'amuse tellement aux soirées corporate. Un monde où les sentiments sont aussi simples que des refrains de chansons usagées. Mais une série qui, à force de ne vouloir fâcher personne, peine à concurrencer les grands noms du genre, et va probablement vite lasser ses spectateurs (pronostic : 3 saisons max avant annulation)

 

Cela dit, dans le néant actuel, on pourra toujours se dire que c'est toujours mieux que rien, en attendant la prochaine saison de Modern Family


 Page Facebook

Compte twitter      

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires