Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 08:31

 

 

 

Rock Forever de Adam Shankman (13 juin)

 

 

VIDEO-Rock-Forever-Tom-Cruise-monte-le-son.jpg

 

niveau de buzz : faible malgré Tom Cruise

 

Adaptation d'une comédie musicale, parait-il culte (!) avec une bande originale, paraît-il constituée de tubes (!) prorockposés par des groupes parait-il incontournables(!). Ma culture musicale laisse sûrement à désirer, mais j'avoue être assez étranger aux chansons et aux interprètes très américains... Ce n'est pas une raison pour ne pas se laisser tenter par cet ensemble très rock, au casting solide et qui pourrait réserver de beaux moments de musique et de déconne, si le film est aussi bien rythmé que sa bande annonce. L'argument majeur de la chose : un Tom Cruise tendance Magnolia manifestement déchaîné en rock star, tellement crédible que Clint Eastwood lui aurait proposé de jouer Kurt Cobain dans son prochain film..


BANDE ANNONCE

 

 

 

 

Le Grand Soir de Benoît Delépine, Gustave Kervern  (6 juin)

 

les-wampas-4e2d6a6c7c1d3.jpg

 

Niveau de buzz : ascendant


Retenu dans la selection un certain regard, un début de reconnaissance pour des guignols Grolandais qui avaient épaté avec l'excellent Mammuth. Après avoir faire renaître Depardieu, ils s'attaquent à un double défi avec deux des gueules les plus imprévisibles du paysage français : Poelvoorde et Dupontel. Ca a l'air barré comme il faut... C'est quand même Bernie qui croise C'est Arrivé près de chez vous sous l'oeil de Groland. What else ?

 

 BANDE ANNONCE

 

 

 

 

Margin Call de J. C. Chandor  


 Margin-Call-1.jpg

 

Niveau de buzz : faible, jusqu'à que la crise revienne

 

A part l'excellent documentaire Inside Job (à voir !), le film sur la crise reste à faire, surtout après le dérapage d'Oliver Stone et de son très médiocre Wall Street 2. Margin Call s'arrête sur un des tournants de la crise de  2008, lorsque les plus grandes banques ont commencé à déstocker massivement leurs actifs pourris, entraînant l'ensemble du monde financier dans une spirale infernale. Un projet assez emballant, manifestement sérieux et documenté, avec un casting très impressionnant porté par deux excellents vieux routards trop rares à l'écran : Kevin Spacey et Jeremy Irons.

BANDE ANNONCE

 

 

 

 

Total Recall de Len Wiseman (15 août)


 Colin-Farrell-in-Total-Recall-2012-Movie-Image-2-600x308.jpg

 

Niveau de buzz : faible, à peine troublé par les cris desespérés des fans de Verhoeven

 

On appelle ça un sacrilège. Confier la nouvelle version d'un formidable classique de la SF à un tâcheron hollywoodien qui a comme titre de noblesse des films de vampires de série B et un épisode fun mais peu convaincant de Die Hard. Et les premières images bourrées d'action et de décors qui piquent les yeux semblent confirmer que la relecture ca tirer l'ensemble vers le bas, le très bas. Au mieux  on aura un honnête action-movie bourrin. Au pire, on aura le massacre d'un classique avec un attentat visuel à la clé... accrochez vos ceintures

 

BANDE ANNONCE

 

 

 

Magic Mike de Steven Soderbergh (15 août)

 magic-mike-de-steven-soderbergh-10609424csstw.jpg

Niveau de buzz : faible, avec une sortie kamikaze au milieu du mois d'août

 

Après le film d'épidémie et le film d'action, le très (trop) éclectique Steven Soderbergh nous honore de son troisième film en 8 mois (!). Il est question cette fois-ci de strip-tease, et que derrière les bêtes de scène masculines qui se dépoilent pour la joie de ces demoiselles, il y a aussi un coeur qui bat...Tout cela ne sent décidemment pas très bon, et les premières images trèss fleur bleue et pas très branchées déconne laissent présager le pire, à part un numéro d'abruti texan dans lequel semble exceller Matthew McConaughey (les mauvaises langues diront qu'il ne s'agît pas d'un  rôle de composition, et c'est pas sympa) .

On se met à rêver , peut-être que dans les deux films qu'il sort cet été, Soderbergh aura eu le temps d'en finir un correctement ? Et si ça pouvait être l'autre d'ailleurs...

BANDE ANNONCE

 

 

 

 

Killer Joe de William Friedkin (29 août)

 Killer-Joe-03.jpg

niveau de buzz : ascendant

 

Thriller assez violent et ténébreux, Killer Joe est centré autour d'une histoire de vengeance et d'un deal pas très clair passé entre le client et le serial killer, incluant la soeur du premier. William Friedkin a été un  grand réalisateur au siècle dernier (dont le hit l'Exorciste), et semble redevenu un metteur en scène à suivre avec son dernier petit bijou fantastique qui s'appelait Bug. Beaucoup d'attente donc, autour de son retour au polar noir, d'autant que le buzz est excellent de puis Venise...même si c'est un genre dans lequel on a toujours peur quand on voit débarquer Matthew McConaughey


BANDE ANNONCE

 

 

 


 Page Facebook

Compte twitter      

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires