Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 19:28

Les blockbusters

Saison pré-estivale oblige, les studios sortent quelques unes de leurs plus grosses cartouches en espérant faire le plein avant les embouteillages de juillet…Des suites, des suites et encore des suites

 

Thor de Kenneth Branagh (27 avril)


Thor Image Gods-copie-1Un vieux comic un peu défraichi, un héros avec un gros marteau et des batailles sanglantes entre dieux au milieu des Etats-Unis, joli programme !  Mettre un grand auteur aux commandes d’un blockbuster n’est pas toujours synonyme de réussite (souvenez vous du Hulk d’Ang Lee). Entre le buzz très négatif et une bande annonce qui fait très mal aux yeux, on a un peu de mal à y croire… la présence de Nathalie Portman pourra t-elle sauver l’affaire ?

 

 

Pirates des caraïbes 4 de Rob Marshall (18 mai)


pirates-4.jpgLa catastrophe n’est pas finie, on ne s’arrête jamais quand on gagne autant d’argent. Par contre, on sort les petits jeunes Orlando Bloom et Keira Knightley et on fait entrer Pelenope Cruz dans l’affaire. Confier le projet à Rob Marshall (Chicago) est un choix plutôt curieux. Parviendra-t-il à retrouver le ton gentiment débile et assez plaisant du premier épisode ? Au vu des premières images, il semble que Disney a ressorti la grosse bertha, donc je ne parierai pas dessus…

 

 

X-Men First class de Matthew Vaughn (1er juin)

 

X-Men-First-Class-film-photo-Professeur-X-Xavier-580x386.jpgOn en a déjà un peu parlé ici, le spin-off de la série X-Men concentre pas mal d’attentes. Un très beau casting, un petit côté vintage, et le réalisateur de Kick-Ass pour emballer le tout. Alors, plutôt une redite du bourrin numéro 3, ou du dérangeant numéro 2 ? Ou encore mieux, un film original et décalé ? On peut toujours rêver.

 


Very Bad trip 2 de Todd Phillips  (8 juin)

 

very-bad-trip-2Quelques mois après nous avoir fait bien marrés dans le premier épisode, la fine équipe est de retour, délocalisée en Thaïlande. Et évidemment, ça sent la catastrophe…Toute la difficulté va être de garder l’esprit stupide et iconoclaste de l’ensemble, et ne pas tomber dans la comédie labélisée et classique. On va vérifier sur pièces si l’énorme succès n’est pas monté à la tête de la sympathique bande de joyeux drilles…

 

 

Les curiosités

Ils ont un petit quelque chose qui pourra nous pousser à aller vérifier sur place...

 

Le chaperon rouge de Catherine Hardwicke (20 avril)


chaperonEtonnante idée que celle de relire un des contes les plus célèbres du monde au travers d'un film. On se demande comment l'histoire va pouvoir occuper deux heures de temps, même si on se doute qu'il n'y aura pas qu'une traversée de forêt au programme. Mais le film ne manque pas d'atouts sur la ligne de départ : des beaux visuels à la fois moyenageux et fantastiques, Gary Oldman en méchant et le réalisatrice du très réussi premier Twilight (si, si). 

 

 

Source code de Duncan Jones (20 avril)


 source-sode.jpgProjections dans l'espace temps, film catastrophe, course contre la montre : Source code développe des recettes éprouvées sur un pitch assez original où Jake Gylenhall se retrouve projeté plusieurs fois dans le corps d'un homme qui n'a plus que 8 minutes à vivre et qui doit arrêter une catastrophe. Si tout cela n'est pas gâché par une histoire d'amour gnagnan, ça peut être le bon petit film booster du printemps 

 


Scream 4 de Wes Craven (13 avril)


19560697.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20101026_113346.jpgPrès de quinze ans après avoir réinventé le film d'horreur avec Scream, premier du nom, Wes Wraven nous livre le numéro 4 avec une sympathique combinaison des rescpaés des trois premiers, entourés de petits jeunes qui montent, et qu'on a bien envie de voir se faire découper en rondelles dans un vieux garage. Cette cure de jouvence permettra t-elle à ce bon vieux Wes de se refaire une santé et de faire au moins un bon film au XXIème siècle ? 


 

La Défense Lincoln de Brad Furman (25 mai)


19652595.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110127_021309.jpgUn réalisateur débutant, deux acteurs craignos. Mais alors, pourquoi s’intéresser à ce petit polar ? Et bien parce qu’il adapte un des romans les plus accomplis de Michael Connely, dans le registre film de procès. Avec des dialogues qui claquent et une belle intrigue à tiroirs, difficile de se planter. Mais pas impossible pour le souvent très nul Matthew Mcconaughey, qui hérite ici d’un rôle en or dans la peau de Mickey Haller.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires

Chris 01/04/2011 05:51


Bon plutot pas mal The Lincoln Lawyer..

Dans mon souvenir le bouquin etait assez riche (profilage psychologique des personnages, details sur le systeme judiciaire US), ici le scenario et les dialogues bien ecrits rendent vraiment
l'esprit du livre en le condensant sur 2 heures.

Visuellement assez beau, le realisateur offre des plans de LA parfois Michael Mannien (evidemment) mais sans tomber dans la pale copie ; la photographie est jolie grace au soleil couchant
californien.

Et surprise surprise, le casting tient bien la route avec un Matthiew MacMachin plutot bon sans se forcer et une belle panoplie de seconds roles pas si secondaires que ca (dont la tres
enthousiasmante Marisa Tomei...).

Bref pas un film revolutionnaire mais un bon thriller judiciaire avec un peu de caractere.


Chris 15/03/2011 11:04


J'avoue aussi attendre The Lincoln Lawyer, j'avais bcp aimé le roman et la bande annonce est curieusement alléchante. Matthew McMachin n'est pas l'acteur du siecle et pourtant je trouve qu'il a la
gueule qui va bien pour ce role.
Et puis il y a les trop rares William H. Macy et Bryan Cranston (meme si je ne me fais pas d'illusion, je doute qu'on le voit plus que 3 minutes à l'écran).


DH84 15/03/2011 12:14



ouais y a du beau monde... mais j'aurai rêvé s'un vieux acteur sur le retour genre Andy Garcia pour faire l'avocat, j'imaginai pas trop un bellatre.. enfin, on verra bien