Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 06:51

EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

lessaveursdupalais604-604x400.jpg

 

Une cuisinière labellisée "terroir" est appelée à l'Elysée pour prendre en charge les cuisines privées de l'Elysée. Du Périgord à la rue du Faubourg Saint Honoré, la transition s'annonce compliquée, même si c'est le Président lui-même qui tient à "retrouver le goût des choses" (rien que ça)

 

Le principe de cette comédie pouvait laisser dubitatif. Rassembler quelques unes de nos gloires nationales (l'Elysée, la bouffe, la haine des bureaucrates et Catherine Frot) n'assurait pas forcément la légèreté de la recette d'un film, dont les bandes annonces auraient pu être adjointes d'un tampon "POPULAIRE".


Et pourtant, l'ensemble s'avère plutôt réussi, sans prétention, dans une veine où le cinéma populaire n'a besoin ni de simplisme, ni de vulgarité, pour une fois. Evidemment, une grande partie du succès de cet improbable conte moderne repose sur les épaules de Catherine Frot, qui nous ferait manger absolument n'importe quoi, et dont le mélange de simplicité et d'énergie fait merveille. Le film réussit également à bien mettre en image ses deux sujets principaux : la "vraie" vie à l'Elysée et la gastronomie.

 

Pour la vie de Palais, c'est cette agitation permanente, ce protocole rigide et strict, sous les ors de la République, peuplés de jalousies et d'énarques jetables. Avec quelques vacheries bien placées pour tous les machistes qui occupent la place. Pour la gastronomie, c'est cette ribambelle de plats complètements inattendus qui donnent envie de ré-ouvrir en urgence un livre de recettes. Christian Vincent sait filmer tout ça, et semble s'en contenter, même quand il fait apparaître un président gourmet (Ormesson pour jouer Mitterrand il fallait y penser), il sait ne pas trop en faire dans le registre simpliste du Président qui redécouvre la vraie vie.

En bref, un petit film qui s'oublie vite, mais reste une agréable virée gastronomique qui remplit sa première mission, au service de la plus grande fierté nationale : donner l'envie de passer à table. 

 


 Page Facebook

Compte twitter      

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires