Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 17:08

Elle était assez attendue, elle est en ligne depuis plusieurs jours, la première bande annonce de X-Men First Class.

X-Men ? Encore ? Mais pourtant la boucle était sensée être bouclée après trois épisodes ? Et bien non…Au-delà d’une qualité intrinsèque très hétérogène (voir plus bas), la série est intéressante parce que très représentative de ce qu’est devenue l’industrie hollywoodienne aujourd’hui : une machine à recycler et à photocopier. Pour le meilleur, parce qu’à l’image du monde de la série télé, développer un univers sur plusieurs films présente l’avantage de la variation sur un même thème, et aussi de pouvoir traiter correctement une multitude d’enjeux et de personnages. Mais aussi parfois pour le pire, car on en vient à se demander si les scénaristes américains ne seraient pas à court d’idées parfois. Cela donne une série de films reliés entre eux, dans un tourbillon qui ne semble jamais pouvoir s’arrêter

 

Alors comment crée une franchise ? On commence par le commencement :

 

 

LE PREMIER FILM

X Men (2000)


XMEN1.jpgPeu de stars, le petit réalisateur doué d’Usual Suspects, une scène finale autour de la Statue de la Liberté…Warner Bros a fait les choses correctement pour ce premier opus. Des effets spéciaux soignés, une grosse campagne de communication relayée par les nombreux fans du comic-book, et hop, le film est un succès mondial…Comme beaucoup de premiers épisodes, il s’avère relativement pesant et parfois assez maladroit, mais il pose les personnages, confirme que Bryan Singer sait filmer un blockbuster, et ouvre grand les portes pour les suites, dans lesquelles il n’y aura plus besoin de présenter tout le monde…

 

Et puisque ça a marché, on enchaîne…

 

 

LES SUITES : ces films sont directement liés, leur action se déroule l’un après l’autre

 

X Men 2 (2003)

 

XMEN2.jpgCe coup-ci, on met le paquet. Même équipe, même acteurs, mais un réalisateur plus libre, et deux mutants (Hugh Jackman et Halle Berry) qui sont devenus des stars et que l’on met en tête d’affiche. Spectaculaire, maitrisé, poussant la réflexion jusqu’à en être même dérangeant et subversif (l’attaque de l’école), X-Men 2 reste un gros blockbuster, mais probablement un des tous meilleurs des années 2000…Très gros succès….

 

 

 

X Men the last stand (2006)

 

XMEN3.jpgExit Bryan Singer qui part filmer Superman. Orpheline, la saga se tourne vers un petit réalisateur indépendant (Matthew Vaughn), qui finit par jeter l’éponge parce que le studio ne lui laisse pas faire ce qu’il veut. En pompier se service, arrivée du très médiocre réalisateur Brett Rattner. Hurlements de désespoir des fans… A l’arrivée, un film nécessairement bourrin et sans comparaison avec le numéro 2, mais pas totalement raté, et dont la fin semble mettre un point final à la saga. Encore un très gros succès…

 

Et là, on se dit, que c’est fini… sauf que non. (ouais)

 

 

LE SPIN-OFF : on prend un personnage emblématique et on le sort de l’intrigue pour lui dédier un film complet

 

X Men origins Wolverine (2009)

 

XMEN-ORIGINS.jpgLE personnage emblématique de X-Men, c’est Wolverine. Bien content d’avoir son propre film, l’acteur Hugh Jackman prend la casquette de producteur et reproduit scrupuleusement le même modus operandi avec un jeune réalisateur, peu de stars et beaucoup d’effets spéciaux. Malheureusement, le film est relativement raté, malgré quelques bonnes idées. (critique complète). Succès honorable au box-office, dégradé par un bouche à oreille assez mauvais. Pas de quoi décourager la Warner qui, outre un Wolverine 2, met en chantier un film dédié au grand méchant de la série : Magneto

 

C'est très bien tout ça, mais on peut pas faire encore mieux ? Et si, puisqu'il y a ...


 

LE REBOOT : on reprend la série depuis le début (quitte parfois à réécrire ce qui a déjà été filmé…)

 

X Men first class (2011)

 

XMEN-first-class.jpgOn recommence tout et on repart dans les années 1960 pour assister aux premières armes de tous les héros que l’on connaît déjà. Retour de Matthew Vaughn, recherche d’un casting malin sans poids-lourd mais avec une équipe de jeunes acteurs prometteurs, et toujours la relecture de l’histoire américaine avec la crise des missiles de Cuba. Verdict cet été

 

 

 

Ces variations sont infinies, et seul le succès (et surtout l’insuccès) décide d’arrêter une lignée. Le plus attendu de la fraterie est d’ailleurs … une suite de spin-off (vous suivez ?) puisque c’est un des plus grandes réalisateurs américains, Daren Aronofsky (The Wrestler, Black Swan, Requiem for a dream) qui a repris les commandes de Wolverine 2…

 

COMMENT FONT LES AUTRES ?


Dans la famille Batman, après le premier film de Tim Burton en 1989, 3 suites très lucratives ont été mises en chantier, stoppées dans leur élan par l’infâme Batman et Robin. (probablement le plus mauvais blockbuster de tous les temps) Un spin-off a été mis en route avec un film dédié à Catwoman, qui s’est totalement crashé au box-office (normal, c’est probablement le second plus mauvais blockbuster de tous les temps). Devant une telle impasse, le studio a sorti la carte reboot : on recommence tout avec une équipe et une vision renouvelée. Le résultat : les deux excellents films que sont Batman Begins, The dark knight …et bientôt le dernier de la série, Dark Knight rises. Comme quoi ça peut être une bonne idée…

 

Dans la famille Superman, c’est encore plus compliqué. Après une première série de 4 films dans les années 80, de multiples tentatives ont été lancées pour faire revivre le mythe à l’écran. Devenu un des plus fameux serpents de mer de l’industrie hollywoodienne, c’est l’arrivée de Bryan Singer, débarqué de X-Men, qui a tout débloqué. Chargé de lancer une nouvelle franchise de plusieurs films, il a lancé la première fusée avec Superman Returns (2006), mi-suite, mi-reboot. Les attentes sont énormes, le film est très bancal, le budget considérable, et le succès plutôt mitigé.

Donc on recommence, et on essaie de copier le cousin Batman en re-re-rebootant la série et en la confiant à Zack Snyder qui a pour mission de faire passer la franchise dans le XXIème siècle… Et puis, si ça ne marche pas, on pourra toujours recommencer…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires

OmniTechSupport.com Review 17/09/2014 11:33

I have watched all the series of the X Men movie. I think the best one is the third part that is x men the last stand. I was box office hit and the script of the movie is also pretty good.

Baal39 15/04/2011 17:01


Super article, superbe explication, juste ce qu'il faut, manque quelques infimes détails mais sans vraiment grand importance.

Fan moi aussi de l'univers des mutants, je suis de plus en plus dégouter de ce que va devenir cette franchise qui démarrée bien avec Bryan Singer aux commandes...Snifff :-(