Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 08:39
Les Miller, une famille en herbe

 

Livraison tardive d'une des petites comédies US les plus populaires de l'été outre atlantique, avec un gros score au box-office.

 

Pitch simple et efficace : un petit dealer sympa de Denver, acculé par les dettes, doit faire passer de la drogue à la frontière mexicaine et engage une famille factice pour ne pas attirer l'attention.  

Entre la mère strip teaseuse, le fiston retardé et la grande fille clocharde, le portrait de la belle famille américaine middle class n'est pas tout à fait au point. Tout ce beau monde va donc se mettre dans la mouise jusqu'au cou, mais va (évidemment) apprendre à s' apprécier le long du chemin. 

 

La comédie n'est guère surprenante, mais très efficace, surtout parce son classement R (interdit aux Etats-Unis au moins de 17 ans non accompagnés) lui permet de se rouler dans la vulgarité avec un plaisir communicatif, à base de fuck, de doigts d'honneur, de lapdances et de plans rapprochés sur des parties génitales soumises à rude épreuve...

Mais surtout parce que les acteurs font très bien le job, Jason Sudeikis en tête en chef de troupe, bien secondé par deux gamins très au point (et il y a même notre Tomer Sisley national, très bien en mafieux mexicain). Et enfin parce que le scénario exploite plutôt bien tous les ressorts de ce pitch, tirant a vue sur les beaufs américains en camping car en goguette sur les routes du sud, avec un peu de tendresse mais aussi une méchanceté souvent bienvenue.

 

 

On pourra regretter le ton un peu mielleux de dernières minutes, mais le jour où une comédie de studio parviendra à être méchante jusqu'au bout, c'est que le patron du studio se sera (aussi) reconverti dans la drogue. 

 

 

 

 

Page Facebook

Compte twitter 

Ce ne sera pas la tasse de thé de tout le monde (record de sièges qui claquent pendant la séance, et regards hébétés pour les courageux qui sont restés), mais une telle audace et un tel goût pour le foutoir font quand même du bien par les temps qui courent. 

 

 

 

 

Page Facebook

Compte twitter 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires

Mr Vladdy 02/10/2013 15:20

C'est vrai que c'est souvent gentillet et prévisible mais j'ai passé un excellent moment devant cette comédie qui m'as donné ce que j'attendais. Certes, on aurait pu aller beaucoup plus loin mais en l'état, je prends avec plaisir ce que l'on me donne ;)