Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 06:30

 

house_of_lies_blog-e1325811343732.jpg

 

House of lies - Saison 1   EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif EtoileNoire.gif

 

5 bonnes raisons de se laisser tenter par la nouvelle comédie de Showtime, qui est une respiration bienvenue dans le monde de la série humoristique en moins de 30 minutes.

 

Le sujet : les aventures assez hallucinantes de merveilleux consultants en management qui changent de boite chaque semaine pour aller sauver le monde avec leurs Power Points.

 

 

1/ Pour le ton décalé, déconnant et parfois même très con

C'est d'une vulgarité sans nom, ça copule hardi-petit dans tous les coins, et ça étale avec bonheur la bêtise moderne du monde professionnel. En narrant les aventures de quatre consultants qui passent leurs vies à mentir et tricher, House of lies tire un constat dramatique du monde du business made in USA, mais dans la bonne humeur la plus totale. Là où on croirait trouver du sérieux, du professionnalisme et de la retenue,  on assiste à une suite de gags plus scabreux les uns que les autres, et ça fait du bien !

 

 

2/ Parce que c'est rapide

Tout fonce à 100 à l'heure quand on veut faire du business. Sur le modèle du Social Network, les dialogues et les scènes fusent ici à la vitesse de la lumière, avec une qualité d'écriture très appréciable. Ce qui fonctionne très bien avec le format de la série : on a pas le temps de s'ennuyer qu'on est déjà passés à autre chose. Attention si votre anglais est un peu hésitant, pensez aux sous-titres...

 

 

3/ Pour ses personnages travaillés et originaux

Pas facile de créer des personnages sympas et drôles dès la première saison. On s'attache pourtant vite à cette joyeuse bande, et encore plus à certains franchement décalés, avec le pompon pour le fils du héros, à la limite du gênant avec ses robes et son identité tourmentée. Quant aux différents CEO qu'on voit défiler à chaque épisode, ils valent vraiment le détour..

 

 

4/ Parce que pour une fois que dans une série, le black et la femme sont les plus forts

Ce n'est pas la première fois mais c'est très agréable. Le cerveau, c'est la femme. Le plus malin, le tombeur et le boss, c'est le black guy. Deux places centrales dans des rôles très valorisants, phénomène pas si fréquent à la télé. Et même si les autres portraits de femmes ne sont pas forcément toujours roses, elles sont le plus souvent présentées comme complètement indépendantes des hommes. Quand aux deux males blancs, ils font concours de lâcheté, de petitesse, de maladresse et parfois d'incompétence. Ils ne sont pas au centre et servent de faire-valoir aux deux véritables héros, renvoyant une bien piètre image de ces cohortes de petits WASP surdiplômés... qu'on aime bien quand même malgré tout. 

 

 

5/ Parce que si vos êtes consultants, ça vous rappellera des souvenirs

Travailler sur Excel et PowerPoint exclusivement, parler avec le plus grand sérieux de ce que vous ne connaissez pas, débarquer dans une entreprise sous le regard suspicieux du comptable, toutes ces choses vont paraître assez familières à certains... Et la série pointe les travers du métier avec bonheur car, si la caricature est souvent facile, elle n'en est que plus féroce et plus jubilatoire. Même si, après avoir jeté un œil là-dessus, certains de vos amis vont vraiment se demander quel est votre vrai métier...

 

 





 


 Page Facebook

Compte twitter      

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires