Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:32

 

L’été se termine dans la morosité aux Etats-Unis. Le box office est en baisse de 5.5% par rapport à 2010, qui n’était déjà pas une référence. Sans céder au catastrophisme, les studios se rendent comptent qu’ils doivent de plus en plus compter sur l’international pour amortir leurs blockbusters…et que l’embouteillage massif doublé d’un matraquage complet entre mai et juillet n’est plus forcément le seul modèle viable. Deux films au dessus de la barre des 300M$, c’est très peu, il y en avait quasiment 6 l’an dernier à cette période…

 

 

harry_potter_and_the_deathly_hallows_part_two_ver10.jpg               Les grands gagnants               Transformers-3-La-face-cachee-de-la-Lune.jpg


Harry Potter 7.2 (365 M$)

Transformers 3 (347 M$)

Very Bad trip 2 (253 M$)

Fast five (209 M$)

Mes meilleures amies (167 M$)

 

Potter et les robots continuent de régner sur le monde, les deux franchises écrasent le reste de la concurrence. Même si un tel triomphe était attendu, tout le monde est content de voir des chiffres de ce niveau dans un contexte pareil… Même logique pour Very Bad Trip 2 qui a profité à fond de l’effet suite malgré un film exécrable. Deux petites surprises enfin : un bon vieux buddy movie des familles, qui a été la parfaite programmation anti-3D et une comédie très drôle qui  s’incruste dans le top 10 de l’année…



 

Thor film poster               Contrat rempli               x-men-first-class-tposter1


Thor (180 M$)

Rise of the Planet of the apes (140 M$)

X-Men First Class (145 M$)

Super 8 (125 M$)

 

Dans la morosité actuelle, ceux là ont fait le boulot. Ca tient du miracle pour Thor quand on voit le discutable résultat, c’est plus logique pour les trois autres qui sont des films soignés, distrayants et parfois même intelligents. Pas de quoi casser la baraque mais un budget bien amorti et des suites qui risquent de débarquer…

 

 

 

  Captain-America-First-Avenger-Affiche-Teaser-France.jpg         Ils sont limite...      pirates_des_caraibes_4.jpg


Pirates des caraibes 4 (239M$)

Cars 2 (186 M$)

Kung Fu Panda 2 (163 M$)

Captain America (156 M$)

 

Le studio attendait beaucoup mieux de ses Pirates, qui ont fini par lasser beaucoup de monde à force de tourner en rond. Pour Cars 2, il a beaucoup été dit que c’était la plus faible livraison de Pixar. Dont acte. Même combat pour le panda, qui est resté assez loin des scores espérés avant l’été. Pour ces trois là, les bons scores à l’international permettent de relativiser l’échec. Ce qui n’est pas le cas de Captain America, qui est moins vendable hors USA, et dont le petit score à l’étranger pourrait faire réfléchir Marvel (même si son exploitation n’est pas finie…)

 

 

GL.jpg          Ils se sont plantés       suckerpunch.jpg  


Green Lantern (115 M$)

Cow boys & aliens (86 M$)

Sucker Punch (36 M$)

Milo sur mars (21M$)

 

Quelques gros gadins pour finir. C’est très mauvais pour Green Lantern et son budget astronomique qui a repris des claques à l’étranger. Pas sur que le studio se lance dans une suite dans ces conditions, et en même temps, ça sentait le sapin dès la première bande annonce… Cow boys&aliens a un budget moins important mais tout le monde attendait beaucoup mieux au vu de l’équipe rassemblée. Si ça peut priver de boulot Jon Favreau pendant quelques années, on va pas se plaindre. Grosse baffe aussi pour Sucker Punch qui va mettre une sacrée pression sur Zack Snyder qui prépare rien de moins que le retour de Superman. Enfin la honte de l’année est attribuée au film d’animation Milo sur Mars : 150M$ de budget, 20M$ de résultat. Une telle bérézina qu’on nous a épargné la sortie en France…

 

 

 

affiche-Minuit-a-Paris-Midnight-in-Paris-2010-2.jpg          Et les petits alors ?      Justin-Bieber-Never-Say-Never.jpg

 

 

 

 

 

 

Dans ce marasme, les petits parviennent bien à tirer leur épingle du jeu, à leur échelle. Avec leurs petits budgets et leurs frais de publicité limitées, il ne leur faut pas grand-chose pour être rentables. C’est la cas de Midnight in Paris (50M$), un des plus gros succès de Woody Allen. Plus dramatique, c’est aussi valable pour l’infâme Insidious (50M$) et le prépubère Never say never (70M$).

Plus tôt dans l’année, Black Swan (100M$), True Grit (170M$) et The Fighter (90M$) avaient montré la voie. Des films magnifiques, adultes, intelligents, signés par des auteurs et pourtant parfaitement accessibles au grand public. De quoi montrer la voie à des majors frileuses qui vont vite devoir ranger la photocopieuse au placard…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DH84
commenter cet article

commentaires

Maitre shifu 23/08/2011 16:52


En effet l international sauve les blockbusters....ici en chine pas de grandes surprises : kung fu panda,transformers, et harry potter ont tout casse....green lantern n a ete a l affiche qu a. Hk,
idem pour cowboy contre alien'''